Mozilla mise sur la protection des données pour rattraper Chrome

Lu dans le magazine Challenge cette semaine : 

« Le renard de feu est de retour. Après plusieurs années d’errance, le navigateur Firefox, développé par la fondation Mozilla, refait parler de lui, en bien. Disponible en version beta depuis plusieurs mois, une nouvelle mouture, baptisée Firefox Quantum, sera officiellement lancée à la mi-novembre. Les commentaires des premiers utilisateurs célèbrent la rapidité du produit autant que ses paramètres renforçant la protection de la vie privée. Serait-ce le signe d’un retour en grâce ?
 La bataille des données personnelles

Pour accélérer son redressement, la fondation mise également sur Firefox Focus un navigateur conçu pour les smartphones. Son avantage ? Il ne transmet pas les données personnelles de l’utilisateur. Or, sur smartphone, la cueillette des données personnelles est un véritable pillage auquel il est difficile d’échapper, la moindre application exigeant un accès aux informations qui y sont stockées. Focus promet de ne transmettre aucune data personnelle, d’effacer les cookies et de bloquer par défaut les publicités. Un comeback qui risque de faire grincer quelques dents. »

La relation client en pleine réinvention

Lundi 13 Novembre 2017, Eric Dadian, président de l’Association Française de la Relation Client sera l’un des orateur de la prochaine conférence X-Sursaut sur l’intelligence artificielle. En Juin dernier, dans le magazine Strategies, Eric Dadian expliquait :

« Les consommateurs veulent être considérés. Les millennials, notamment, ne veulent pas être traités comme des numéros, mais comme des individus à part entière. Ils attendent des réponses personnalisées et de l’authenticité. Clairement, le client a pris le pouvoir. Et cette tendance ne fait que s’accentuer. Avant d’acheter, il consulte de plus en plus sa « tribu ». C’est lui qui décide le canal qu’il souhaite utiliser pour interpeler une marque. WhatsApp et Messenger ont le vent en poupe mais ne sont pas les seuls ! »